Découvrez Narbo Martius, la première capitale de France, reconstituée en 3D.

Trailer

Un projet ambitieux

Il vise à reconstituer et rendre visitable par le biais des techniques du virtuel l’une des plus grandes cités de l’antiquité dont les vestiges ne sont plus visibles : Narbo Martius. Seules ces techniques peuvent lui redonner vie et faire prendre conscience au public de l’importance de la première capitale en Gaule… et donc de la France !

Au delà, en produisant « Virtua Narbo », nous allons mettre en place une méthodologie de reconstitution de haut lieux historiques et de les rendre visitable par la réalité virtuelle et l’immersion. Ces technologie modernes sont parfaitement adaptées à l’histoire, l’archéologie et le tourisme.

NARBO MARTIUS ?

En 118 avant JC, l’empire romain s’étend sur un vaste territoire de l’Italie à l’Espagne. Les légions romaines fondèrent la colonia Narbo Martius qui devint en quelques siècles une cité importante. Elle fut surnommée « la fille de Rome ». Elle donna son nom à la première province crée par Rome hors d’Italie, La Narbonnaise, qui couvrait la moitié du territoire actuel de la France. 

Narbo Martius devint la première capitale en Gaule. Cette cité peut être considérée comme la première capitale de la France, des siècles avant que Lutèce (Paris) ne la devienne.

Grâce à son port gigantesque, le second de l’antiquité romaine après Ostie (le port de Rome), Narbo Martius fut pendant plusieurs siècles une plaque tournante de l’économie en Méditerranée, échangeant avec Rome, Carthage etc.

Ses vestiges sont enfouis sous terre sous l’actuelle petite ville de Narbonne dans la région Occitanie. 

Déjà un capitole et une villa 

Une douzaine de secteurs seront accessibles à une visite détaillée

Marc Azéma

concepteur-réalisateur/archéologue

En tant que scientifique, il est chercheur associé au Centre Cartailhac pour la Recherche et l’Etude sur l’Art Préhistorique (CREAP). Depuis 1995, il est devenu un spécialiste de l’art pariétal et a publié plusieurs ouvrages

Jean-Claude Golvin

Architecte /Historien

Jean-Claude GOLVIN est LE spécialiste de la restitution des monuments et villes de l’Antiquité. Ce savoir-faire, en fait la référence majeure et mondiale dans ce domaine et donc l’homme-clé pour concevoir les restitutions à réaliser dans ce projet.

Passé Simple

Producteur

Créée en 2003, Passé Simple est une société spécialisée dans la médiation de l’archéologie. 

Nous contacter