LA VINIFICATION

Il s’agit de l’opération qui permet de transformer le raisin en vin.

Il faut environ 1,3 à 1,5 kg de raisin pour
obtenir un litre de vin.

Les étapes essentielles de la vinification seront expliquées pour les vins blancs et rouges.

Leur enchaînement diffère selon le type de vin à élaborer.

La variété du raisin utilisé conditionne également le type de vin obtenu.

Nous vinifions le rosé comme un blanc.

Les étapes de la vinification des rouges

1. ÉGRAPPAGE Séparer, par une opération mécanique, les baies de la partie herbacée qui les retient pour former la grappe.

2. FOULAGE Déchirer la peau du raisin en l’écrasant d’une pression délicate afin de dégager la pulpe.

3. FERMENTATION ALCOOLIQUE Le sucre ou une partie du sucre se convertit en alcool et en gaz carbonique sous l’action des levures, ainsi s’opère la transformation du moût en vin.

4. DÉCUVAGE Après la cuvaison, on procède au décuvage, qui est la séparation du vin, partie liquide, du marc formé des parties solides. On obtient alors le vin de goutte, qui constitue en moyenne 85 % du liquide total.

Les étapes de la vinification des blancs et rosés

1. FOULAGE Il a pour but de déchirer la peau du raisin en l’écrasant d’une pression délicate pour dégager la pulpe.

2. PRESSURAGE Cette opération consiste à récupérer, au moyen du pressoir, le jus qui ne s’est pas égoutté des matières solides des raisins.

3. FERMENTATION ALCOOLIQUE C’est précisément au cours de cette étape, lorsque le sucre ou une partie du sucre se convertit en alcool et en gaz carbonique sous l’action des levures, que s’opère la transformation du moût en vin.